Les chiffres touristiques sont au vert en Nouvelle-Calédonie

Si quelques années en arrière, la Nouvelle-Calédonie affichait des chiffres moyens en matière de visites touristiques annuelles, la donne a changé depuis quelques temps. Ce coin planétaire devient, de plus en plus, l’une des destinations préférées des touristes. Nous proposons de discuter de cette actualité touristique à travers cet article.

Des chiffres qui ne doivent rien au hasard…

Depuis 2017, la Nouvelle-Calédonie ne cesse de s’afficher sur l’échiquier touristique mondial. Les voyageurs se bousculent de plus en plus pour fouler cette terre réputée pour son paysage extraordinaire et ses nombreuses attractions. En 2017 par exemple, le secteur touristique du territoire connaît une forte croissance de +28% des croisiéristes et de 12% des touristes par rapport à l’année précédente. C’est en effet plus de 120 700 touristes qui ont préféré la Nouvelle-Calédonie cette année-là.  Si le résultat en 2018 n’est pas aussi brillant, le pays s’en sort tout de même avec des chiffres au vert. Une croissance encore plus verte est attendue en 2019 et il semble que l’attente ne sera pas vaine. Découvrez ce site pour plus d’informations.

Des chiffres qui n’ont rien d’un hasard

Ces chiffres ne sont que le résultat d’intenses efforts pour la visibilité des attractions touristiques et naturelles de cette région. La Nouvelle-Calédonie ne déçoit pas non plus ses visiteurs qui ne repartent que ravis. De l’île de Lifou avec son  paysage merveilleux et ses logements esthétiques, à Maré et ses plages de cocotiers agréables pour des promenades en famille, on est comblé. La plaine parsemée de grottes et piscines naturelles à Maré ne rend non plus personne indifférent. Que dire aussi de de l’île des Pins classée à l’Unesco et qui justifie si bien de son statut. Et quelle merveille ce phare Amédée, le deuxième plus haut phare métallique du monde, construit en 1865 et qui n’a rien perdu de son éclat. Gravir ses 247 marches donne une vue magnifique des lieux.